Haute-Goulaine

Courir en été en gardant du plaisir !

Ces derniers jours, les températures ont franchi le cap des 35°C un peu partout en France...

Ci-dessous 11 conseils pour continuer à prendre du plaisir lors du running estival...

 

les regles du running en ete

 

 

1- Adaptez l’horaire de vos sorties de course : afin d’éviter les grandes chaleurs de la journée, essayer de courir en début de matinée ou en fin de journée.

2- Recherchez des endroits à l’ombre.

3- Evitez les vêtements trop serrés, trop chauds ou non respirant. La tenue du coureur doit être adaptée afin de faciliter l’évacuation de la chaleur et favoriser l’évaporation de la chaleur.

4- Humidifiez vos vêtements à chaque pause pour permettre une meilleure évacuation de la chaleur.

5- Adaptez votre échauffement : la durée de l’échauffement est plus longue en hiver qu’en été. Il faut néanmoins se méfier des fausses sensations d’échauffement par temps chaud.

6- Portez une casquette pour courir: par temps chaud, comme en été, il est important de porter une casquette afin de se protéger du soleil et aspirer la transpiration avec une casquette.

7- Ne vous douchez pas immédiatement après avoir couru. Laissez d’abord redescendre votre température corporelle, jusqu’à ce que vous ne transpiriez plus.

8- En été, avec la chaleur, vous aurez tendance à avoir souvent soif.

La soif est un signal d’alarme : la sensation de soif correspond à une perte de 1% de poids de corps, ce qui correspond à une diminution de 10% des capacités physiques.

Boire de l’eau en quantité suffisante est un geste obligatoire pour être au maximum de ses moyens

pendant votre entrainement. Pendant l’effort, la réhydratation ne peut être que partielle, buvez suffisamment tôt car il n’y a pas de deuxième chance !

Il est indispensable de s’hydrater suffisamment en été et régulièrement pendant et en dehors des heures d’entraînement.

Une hydratation suffisante et régulière permet d’éviter un déficit chronique en eau qui peut être responsable d’une baisse de la vigilance (à l’origine d’entorse), et aussi de douleurs musculaires, tendineuses, ligamentaires, ou de crampes, de courbatures, de claquages…

9- Préférez l’eau pour les entraînements de courte durée et une boisson de l’effort d’apport glucidique isotonique, contenant environ 50 g/l de glucides pour les entraînements intenses et de longue durée.

10- N’attendez pas d’avoir soif pour boire, en effet, la sensation de soif est un très mauvais indicateur

de l’état d’hydratation.

11- Buvez avant chaque sortie.

 

BEL ETE A TOUS ;-)


 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
conditions d'utilisation.

Participant à cette conversation

  • Si je me permet un dernier conseil:
    12: se faire accompagner de bonne compagnie comme le suggère la photo !

    Bon été à tous

    0 J'aime Raccouci URL:

Sponsors de Courir à Haute-Goulaine

Nos visiteurs All 68326

Currently are 35 guests and no members online

Kubik-Rubik Joomla! Extensions